Oscuro en Rosa,BD sulfureuse

« Chaque artiste a sa manière de travailler, son style, son inspiration, et chez Glénat, nous sommes toujours ravis de ces singularités. Parler de sexe, soit. Mais voilà ce qui fait la différence : la fantaisie, l’audace, la créativité. Si le rapport de confiance entre artistes et éditeur est essentiel, un projet débute avec des discussions qui permettent d’explorer différentes pistes, donner du sens, éviter d’éventuelles incohérences. Avec Tony, nous avons accepté d’avancer dans un agréable brouillard. C’est un peu comme si nous avions accepté qu’il nous raconte un rêve dont nous n’avions pas les clés. Les avons-nous seulement trouvées ? Peu importe. Au diable l’analyse, nous le suivons. Et que c’est bon !

Même si cela vous tente, ne feuilletez pas à l’avance Oscuro en Rosa. Laissez-vous happer au fil des pages. Cette œuvre n’a rien de comparable aux précédentes publiées dans la collection Porn’Pop. Elle est visions, délires, peurs, désirs. A l’image de la libido. Et pour cette raison, insaisissable.

Considérez ce livre comme un flacon. Alors que vous vous apprêtez à l’ouvrir, un curieux parfum va s’en échapper. Il ne reste qu’à respirer et à se laisser enivrer. »

Extrait de ma préface de l’album Oscuro En Rosa désormais disponible en librairies! Pour ma part, je vous recommande ma librairie préférée, BD Fugue Annecy, avec sa boutique en ligne! Il ne me reste qu’à vous souhaiter une délicieuse lecture 😉

https://www.bdfugue.com/oscuro-en-rosa?ref=373
"On a plusieurs vies dans une vie."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *