Reconversion professionnelle : Savoir partir

A l’occasion des Putains de Rencontres organisées par le Strass Vendredi 28 Juin, j’ai eu l’occasion de m’exprimer face à un groupe de travailleurs et travailleuses du sexe de tous âges et diverses nationalités. Le thème de cette conférence /table ronde : la reconversion professionnelle.

Un sujet particulièrement délicat lorsqu’il s’agit spécifiquement des travailleurs du sexe bien souvent victimes de discrimination.

A travers une série d’articles, je vous propose de partager avec vous plusieurs points abordés que j’ai abordés lors de cette conférence . Vous-mêmes êtes peut-être actuellement en pleine réflexion sur votre situation professionnelle . J’espère que la mienne saura vous apporter quelques pistes pour poursuivre votre cheminement…

Pour commencer, abordons ce qui précède la décision de se reconvertir : comment savoir qu’il est temps de partir? Lorsqu’il y a encore du doute, que l’envie d’avancer se ressent mais à reculons, comment se préparer pour un nouveau départ ?


LA VOIE DE LA RAISON

Pour toute personne désireuse de faire un choix viable, aspirant au succès tout en visant la sécurité, rien de plus naturel que d’écouter en priorité sa « part raisonnable ». Et rien de plus légitime d’être raisonnable et prudent lorsque le confort d’un foyer repose sur soi.

Par conséquent, avant de faire le choix important de quitter une carrière pour en amorcer une autre, il est conseillé de prendre en compte son environnement, les normes et règles de la société dans laquelle on vit, d’envisager les moyens et les conséquences possibles, avec leurs limites et leurs possibilités, . Et Dieu sait qu’il y en a des limites!

Quand l’analyse paralyse

Le problème de n’écouter que sa part raisonnable ? C’est qu’à se concentrer sur les limites, on en vient très vite à se censurer soi-même. A envisager tous les risques, nous projeter dans tous les scénarios possibles d’échec, à transformer les doutes en certitudes, ne sommes-nous pas en train de nous conditionner à échouer ? Être stratégique et penser aux risques ? Oui, mais dans cette première étape, je vous invite à mettre tout ça de côté. Ce qui compte aujourd’hui, c’est maintenant, où vous en êtes.

Alors que vous vous posez encore la question si vous êtes prêt à partir, posez-vous plutôt celle-ci : Qu’est-ce que ce qui me motive vraiment? Est-ce le besoin d’ « aller vers » ou celui de fuir? Est-ce l’envie ou la peur ?

S’il est légitime de claquer la porte à une situation qui vous paraît toxique, concentrez-vous sur ce qui vous pousse désormais à changer de cap. Faites de cette impulsion un mouvement non pas de retrait, mais de conquête, chargé d’enthousiasme .

Votre démarche ne consiste alors plus à la détruire, mais à construire quelque chose de nouveau.

Dresser le bilan

Avant  de se poser la question du comment, (cela viendra bien assez tôt !) posez-vous la question du Pourquoi. « Pour quelles raisons, je me retrouve à me dire que j’ai besoin de changer de travail ? ».

Surgiront ainsi les points qui posent problème. Peut-être qu’après tout, vous constaterez qu’il n’est pas utile de partir mais qu’il est avant tout nécessaire de procéder à des réajustements. Le cas échéant, cela vous permettra d’identifier ce que vous aurez à éviter dans votre prochaine carrière et ainsi ne pas retomber dans le même schéma.

Faites aussi la liste des points positifs, car il y en a forcément, même minimes! Pensez à toutes les raisons pour lesquelles vous aviez accepté ce job, ce qui vous a motivé. e jusqu’à présent, ce que cette activité a su vous apporter et ce, à différents niveaux (psychologiques, sociaux, intellectuels financiers etc..). Ces points positifs sont-ils toujours d’actualité ? Est-ce que de nouveaux atouts ont émergé ?

On a beau dire qu’un job n’est qu’un job, il constitue une grande partie de notre vie, en terme de temps, d’investissement, d’énergie. Il nous façonne plus ou moins, nous influence, nous touche physiquement et émotionnellement, etc.

LA VOIE DU CŒUR

Êtes-vous professionnellement heureux ?

A quel point êtes-vous heureux dans l’exercice de votre métier ? Voici quelques questions pour vous guider dans cette réflexion.

  • Quels sont les effets positifs et négatifs sur mon état de santé ? Mes relations intimes ? Familiales, amoureuses ?
  • Comment ça se passe avec mes collègues, mes clients, mon environnement ? Quel est leur impact sur ma manière de vivre mon travail ?
  • Comment me sens-je le soir , au moment de m’ endormir, et le matin en sortant de mon lit? Quelle est ma première pensée alors que je me prépare pour aller travailler ? Est-ce que je souris ? Est-ce que je traîne les pieds ? Est-ce que… j’ai la boule au ventre ? Tiens, à quoi elle correspond cette boule au ventre ? Depuis quand est-elle là ?

Il est normal de vivre un peu de tout, de manière cyclique, mouvante, « il y a des jours sans, et d’autres avec ». Mais si un de ces ressentis est prioritaire et s’est installé dans la durée, alors il vous donne probablement un indice sur ce qui est bon ou non pour vous.

  • Parvenez-vous à avoir du temps pour prendre soin de vous ? Avez-vous des loisirs, des moments où vous êtes totalement déconnecté.e du travail ?
  • Vous accordez-vous du repos ? Tombez-vous souvent malade ?
  • Des amis, des gens que vous aimez, à qui vous pouvez-vous vous confier, demander un soutien ? Face à qui sentez-vous que vous pouvez vous livrer sans vous sentir jugé.e?
  • La question financière bien entendu est centrale. Vos revenus vous apportent-ils un mode de vie satisfaisant, qui permet de contribuer aux points précédents ? De vous loger de manière décente ? De payer vos soins médicaux par exemple ? De metre de l’argent de côté ?

Écouter son instinct

Vous l’aurez compris, au-delà de la réflexion, ce sont vos tripes que vous questionnez.
Alors que vous venez d’effectuer ce bilan, avec ses colonnes de malus et bonus, vous, que ressentez-vous au fond de vous, là, maintenant ? Et si vous écoutiez votre cœur, votre instinct ? Qu’est-ce qui raisonne en vous ?

Pour des conseils et un accompagnement personnalisé, vous pouvez me contacter sur la page Contact de ce blog.

Coach en Bien-être & Sexualité : le récapitulatif de mes prestations, démarche, compétences et conditions, cliquez ici!

Une petite interview pour le Podcast À bientôt de te revoir. Bonne écoute !
"On a plusieurs vies dans une vie."

Comments (1)

  1. salut je m’appelle Zakaria et je veux être un acteur de porno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *