Couple: j’aimerais qu’elle s’occupe de moi

Chaque semaine je vous donne rendez-vous pour répondre à vos questions . Après des questions posées sur le porno trash et son public, sur la panne sexuelle, nous nous attardons aujourd’hui un problème « simple » mais courant car propre à n’importe quel type de relation: le sentiment d’inégalité dans le plaisir et le manque de communication. Comment faire savoir à l’autre que l’on a besoin de plus?


« Bonjour Madame

C’est peut-être un peu gênant mais ma femme est très demandeuse question sexe et j’ai vraiment envie de la satisfaire. Je fais de mon mieux mais j’aimerais faire mieux. Et en contrepartie j’ai l’impression qu’elle ne fait pas son max. je n’ai pas le droit à beaucoup de fellation.  Tandis qu’elle adore quand je lui pratique un cunnilingus. ( Pouvez-vous par hasard me donne des astuces pour le pratiquer au mieux?)
Je vous remercie vraiment,
Patrice »


Bonjour Patrice

Merci pour votre message. Je vous rassure, il ne semble pas y avoir de problème majeur dans votre couple et votre sexualité. Bien évidemment je me réfère à ce que vous me dites, et à vrai dire pour avoir pleinement connaissance d’une situation il est utile de connaître le point de vue des deux personnes qui constituent le couple car bien souvent les problèmes sont plus dans le ressenti et la perception, et il y a souvent des malentendus. On pourrait croire qu’avec le temps un couple est plus complice, plus libre et ouvert dans ses discussions, mais pas forcément. Des frustrations s’accumulent, des non-dits, et on en arrive à renoncer ou à se dire « Ca passera …ou ça reviendra avec le temps. » Or, pas forcément.

Communiquer

En ce qui vous concerne ce qui vous perturbe le plus c’est ce sentiment d’injustice, le fait que vous ne jugez pas la relation équitable au niveau des pratiques et du plaisir qui s’y associe. Une chose est sûre, vous semblez vouloir la combler et je vous félicite, mais vous avez aussi absolument raison de penser également à vous. La question n’est pas que chacun effectue une durée égale en préliminaires mais que chacun soit épanoui. C’est à mon tour de vous poser une question ; lui en avez-vous parlé? Lui avez-vous exprimé votre désir ? La communication et la confiance sont le fondement d’une relation. Il ne s’agit pas de lui exprimer votre demande à travers des reproches ou des plaintes mais de l’encourager à vous donner plus, à se montrer plus généreuse. Lorsqu’on communique à travers la frustration l’autre peut mal le percevoir et se mettre sur la défensive. Il est préférable de communiquer dans un langage positif, celui du désir de partager quelque chose ensemble.

 Jouer, exciter

Concrètement, soit vous lui dites dans un moment calme, détendu : « Chérie, tu sais à quel point j’aime qu’on fasse l’amour, à quel point je prends plaisir à te faire jouir… Je te donne ce plaisir n’est-ce pas ? (et oui , profitez-en pour lui demander si elle aussi est satisfaite)… Cela me comblerait si tu m’accordais un peu plus de temps pour que je puisse moi aussi profiter. C’est tellement bon quand tu t’occupes de moi… » Ou alors dans le feu de l’action vous pouvez en faire un petit jeu : faites monter le plaisir en elle à travers les préliminaires et au moment où vous sentez qu’elle est à la limite, hop ! vous vous arrêtez net avec un petit sourire : « Je suis prêt à te donner plus, beaucoup plus, mais j’ai envie qu’on joue…c’est à ton tour… » et pourquoi pas effectuer ensuite un 69 ? Position égalitaire par excellence ?

Observer

Quant aux techniques pour lui donner plus de plaisir, je vous encourage aussi à lui demander, elle est la mieux placée pour vous dire ce qu’elle aime! Il y a des techniques bien sûr, mais chaque femme est différente. Là aussi faites-en un jeu, demandez-lui de vous guider pendant l’acte, parlez-vous, regardez-vous. Soyez attentif au rythme de sa respiration, la contraction de ses muscles, sa cambrure, tout son corps parle, il ne tient qu’à vous de le lire….

J’espère que ces quelques mots vous permettront de rétablir ce déséquilibre, n’hésitez pas à poster ici d’autres questions  ou à me faire savoir si la situation a évolué dans votre couple.

Amicalement,

Céline


Me rencontrer pour un RDV Conseil/ COACHING SEXO est désormais possible! CLIQUEZ ICI!

 

 

"On a plusieurs vies dans une vie."

Comments (4)

  1. La femme de Patrice a de la chance car elle a un mari qui s’occupe volontiers d’elle : souvent, ce sont plutôt les hommes qui sont un peu feignants avec les préliminaires ! 🙂

    Maintenant, il est évident que la sexualité est avant tout un partage, un échange entre deux êtres humains qui se rencontrent dans ce qu’ils ont de plus intime. Si l’on est trop centré sur soi, au point d’oublier de donner à l’autre, on court au-devant d’un échec, ou au moins d’une relation frustrante. Ca peut paraître évident, mais il ne faut surtout pas hésiter à parler à l’autre de ses petites insatisfactions, sinon les frustrations risquent de grossir avec le temps. C’en évitant les non-dits qu’on construit les relations saines.

  2. Bonjour Céline,

    J’ai 19 ans et j’ai une copine depuis peu de temps, qui est ma première. Je sais que je suis bisexuelle depuis quelques années, mais je n’osais pas vraiment franchir le pas. Nous n’avons pas encore eu de rapports sexuels et j’avoue que j’ai une petite appréhension, avec un homme c’est assez simple il n’y a pas beaucoup de questions à se poser, mais avec une femme, c’est différent, j’ai peur de ne pas être à la hauteur et ne pas la satisfaire. As-tu des conseils à ce sujet? Autre chose je voulais faire passer un petit « coup de gueule » suite à l’émission C’est Mon Choix « je suis bisexuel et je l’assume  » qui a fait passé tous les bi de France pour des infidèles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *