Mon audition dans une école d’acting à Paris

le 25 Septembre 2016

Aujourd’hui je suis allée à une audition dans une école d’acting à Paris pour participer à un concours dont le prix est un stage d’acting intensif à Londres…


Lorsque le jury (un enseignant d’une cinquantaine d’années ) me demande mon expérience devant la caméra , j’ évoque brièvement mes années dans la vidéo pour adultes puis mentionne mes rôles plus récents dans des séries télé » grand public », long-métrages etc..

Clairement mal à l’aise mon interlocuteur, l’air grave mais bienveillant:

-« Vous ne devriez pas parler de cela..Votre passé dans le porno

moi ça ne m’importe pas, mais il y a des cons, ils pourraient se faire une mauvaise opinion de vous juste parce que vous avez dit ça.
– Monsieur, vous demandez, je réponds. Le porno fait partie de mon expérience.
– Bien sûr, mais … vous voyez, peut-être que si vous aviez travaillé avec des réalisateurs célèbres ce serait différent.
– Eh bien, j’ai tourné pour Gaspar Noe.
– Bien! vous voyez, c’est différent quand c’est  avec un réalisateur reconnu.
– Je comprends.

Le « problème » n’est pas tant la nudité et le sexe, mais le message et l’intention…

la vision «artistique». (Or le porno c’est par définition ce qui est obscène. La fonction du porno est avant tout masturbatoire, elle répond à un besoin primaire, quasi bestial. On ne regarde pas un porno à priori pour la qualité de son histoire…) Mais ne pensez-vous donc pas que l’industrie du cinéma produit beaucoup de contenu industriel?
– En effet..Je vous dis cela pour  que vous ne vous exposiez pas à de mauvaises réactions la prochaine fois « .

Je comprends le point de vue de cet homme et je suis très heureuse qu’il m’ait prodigué quelques conseils . Il est utile voire nécessaire d’être au courant des «règles» quand vous voulez jouer dans un certain domaine.

Il ne s’agit pas de ce qui est juste ou non, mais de s’adapter, réussir, tout en restant intègre.

Mais vous savez quoi? La prochaine fois que quelqu’un vous me questionnera sur mon passé, je n’envisage pas pour autant de changer ma réponse. Oui, certaines personnes peuvent être stupides et avoir des préjugés, moi-même il m’arrive aussi d’en avoir même si je tente d’être ouverte d’esprit.
Mais ne pensez-vous pas que la meilleure façon de changer un esprit est de le confronter au réel  plutôt que de vouloir éternellement le rassurer en lui cachant ce qui pourtant est là, l’expérience, la différence, et quelque chose qui fait partie de notre société ?

 C’est le silence qui crée le tabou, et le tabou qui crée la honte.

Beaucoup de gens jugent les acteurs/ices porno parce qu’ils ne voient en eux qu’une « catégorie » de personnes, et non des individus avec leurs parcours et histoires personnelles. La peur et le silence maintiennent les stéréotypes et les préjugés.
Je n’étais probablement pas la meilleure actrice aujourd’hui à cette audition. Mais je suis contente de pouvoir dire :

J’ai utilisé mon corps pour m’exprimer. Aujourd’hui , j’y ajoute ma voix. Et croyez-moi, j’ai encore beaucoup à dire…

"On a plusieurs vies dans une vie."

Comments (9)

  1. Comme la plupart des gens sans doute, je vous ai découverte dans un contexte, disons, « fantasmatique ». 🙂 J’ai d’autant plus de plaisir à découvrir votre site et votre blog, élégant, sensible et bien écrit.

    Je ne m’attendais pas à être aussi profondément touché en vous lisant. Savoir que derrière le fantasme, il y a non seulement une personne – ce dont je ne doutais pas – mais surtout une belle personne, intelligente et délicate (avec en outre un brin de cinéphilie déviante et geekesque, ce qui fait toujours plaisir) est non seulement émouvant, mais, de mon point de vue, enrichissant pour l’âme.

    Mieux vous connaître, apprendre à vous apprécier non plus seulement comme une image sexy derrière un écran mais comme une personne réelle et touchante, dont on a envie de suivre le parcours, est, d’une certaine manière, une invitation à mûrir et à voir plus loin que la surface des choses. Pour tout cela, merci… et merde pour la suite.

  2. Vous êtes déjà tout à fait excellente pour les dialogues – et combien vous avez raison de passer au cinéma « parlant »

  3. Moi aussi je me suis dépravé, aujourd’hui je commence à me calmer. Avec l’âge venant, d’autres buts à assouvir se dessinent à l’horizon.

  4. Ça ne m’étonne pas malheureusement, dans un tout autre registre, je me souviens qu’on étais obligé (dans mon association) de ce présenter comme faisant du jeu théâtrale d’improvisation, car dire « jeu de rôle » n’était plus possible à cause de l’image à tort de sataniste qu’on avait, pour obtenir des salles ou terrain c’était l’enfer, mais dans l’hypocrisie collective c’est ainsi. Nous au moins fasse à leurs ignorance on pouvait changer de terme pour les induire en erreur. Enfin mon avis vaut ce qu’il vaut…

  5. Bonjour Céline , je suis un admirateur de la première heure et je trouve très courageux et honnête lors d’un casting (fusses-t-il a Paris , Londres ou New-York) de dévoiler ton passé car si un casteur te reconnait et que tu t’abstiens de le préciser cela peut etre a double effet , bravo encore pour tout ce que tu as fait et pour ce qui est a venir

  6. « J’ai utilisé mon corps pour m’exprimer. Aujourd’hui , j’y ajoute ma voix »

    Il me semble que dans les films pornos, on entendent les voix des deux protagonistes … ou plus. 😛

    Pour ne pas poursuivre dans le troll, si les gens ont une mauvaise opinion sur le porno et ce qu’il y a autour c’est parce qu’ils sont simplement ignorants. malheureusement, les ignorants sont partouts, même parmis ceux qui regardent du porno régulièrement. j’en veux pour exemple des potes avec qui je discutait, ils m’ont regardé bizarrement quand j’ai avoué (pas honteusement car j’assume) que quelques fois je regarde le film pour l’histoire qu’il y a dedans. certains pornos on une histoire bien plus intéressante que les blockbusters.

    l’article de ce blog est la raison pour laquelle je suis céline sur twitter. c’est quelqu’un qui assume jusqu’au bout et qui en tire des leçons pour vivre comme elle le désire, en accord avec soi-même. ce n’est pas quelqu’un qui va en tirer une honte et renier ça alors que toute sa célébrité a commencé grâce au porno.

  7. la réaction de la puissance humaine de recréer et de son évolution motive nos chemins à suivre dans les destinations que seuls nos yeux trouvent leur paix et la liberté de voler, (baisers continuent)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *