Sommeil et testostérone..

C’est le printemps! Et vous savez ce que ça veut dire?

C’est le renouveau, le retour à la force vitale, à la fin d’une longue période d’hibernation pour se reconnecter enfin activement à ses sens, son instinct, et pourquoi pas se lancer dans de nouveaux projets, opter pour une nouvelle direction de vie!

Bon, vous l’aurez compris, je suis de retour sur ce blog avec davantage d’énergie et de choses à partager. Voilà un an 1/2 que j’enchaîne formations sur formations, prenant le temps d’intégrer des nouvelles connaissances, techniques et pratiques. Cette période n’était pas toujours propice à la rédaction de nouveaux billets, d’autant plus que l’écriture de mon livre et sa promotion m’ont beaucoup mobilisée, mais trêve de blabla!

J’ai le plaisir de poster aujourd’hui un nouvel article et vous savez quoi? Ce n’est même pas moi qui l’ai rédigé, mais notre coach préféré, j’ai nommé Xavier Tresallet. Ne me reste qu’à vous souhaitez une bonne lecture, un bon sommeil et….un excellent réveil!

Céline


Nous savons aujourd’hui que le sommeil est très important pour notre santé. Un manque de sommeil peut provoquer diverses pathologies, plus ou moins graves “:

  • baisse de nos défenses immunitaires,
  • problèmes psychologiques, dépression,
  • problèmes gastriques,
  • perte de la concentration,
  • maux de têtes,
  • prise de poids (gras) etc

…mais il provoque aussi, et c’est ce qui est le important pour les sportifs (plus particulièrement pour ceux qui font de la musculation dans l’objectif de gagner de la masse musculaire), UNE BAISSE DE PRODUCTION DE LA TESTOSTERONE.


En effet c’est pendant notre sommeil que le corps sécrète la testostérone, hormone qui augmente la masse musculaire, et au passage, la libido.


Les changements hormonaux engendrés par le manque de sommeil, rendent difficiles la construction et la cicatrisation musculaire.
Cela rend donc plus difficile la guérison des dommages causés par un entraînement musculaire intensif. Non seulement, il se peut que vous ne preniez pas de muscle, mais vous risquez aussi d’aller droit à la blessure: inflammation, tendinite, claquage…
Sans compter que votre libido risque d’être en berne! Avouez que ça serait dommage 😉

A savoir qu’en théorie, chez un adulte, il faut entre 7 et 9 heures de sommeil par nuit pour être en pleine forme ..


Pour résumer : N’oubliez pas pour avoir toutes les chances de progresser, il faut :

  • Avoir un entraînement régulier et intensif
  • Avoir une diète alimentaire adapté à vos besoins
  • Et avoir ses 7 heures de sommeil par nuit.

Donc éteignez vos téléphones, télés et ordinateurs,
Et bonne nuit!  😴💪🏻💪🏻

Xavier..


Lire les autres #NoteDuCoach => Cliquez ICI

Xavier Tresallet –  Coach Sportif 

Page Facebook  coachsportif@free.fr

"On a plusieurs vies dans une vie."

Comments (1)

  1. Diantre ces conseils semblent être efficaces !
    Il me vient une idée : Mesdames, si vous voyez que parfois nous nous endormons face à vous lorsque vous nous expliquez votre journée de shopping, ce n’est pas que nous sommes discourtois. C’est que nous ressourçons notre libido. Idem lorsque vous devez faire la vaisselle au moment du film du soir. Nous, les hommes, sommes affalés sur le canapé en plein sommeil pour nous réveiller en pleine forme quand vous viendrez vous coucher à nos côtés, exténuée. Mais nous aurons une énergie incontrôlable. Et surtout ne nous dites pas que vous êtes “claquée” ! Vous n’avez qu’à faire comme nous, trouver 9 heures de sommeil et vous n’aurez pas ces désagréments (mais n’oubliez pas de nous préparer à manger, d’être toujours belle même après une journée de merde).
    Ah je ne suis pas certain que c’est ce que voulait dire Monsieur Tresallet mais après la mise en place de ce tutot, je me rebaptiserai Super, Super, Super Alkaline ! Mesdames, prêtes ? Hou Hou, il y a quelqu’un ? Ben vous êtes où ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *