Cabaret Littéraire: Ecoutez mon livre!

LE FESTIVAL “LIVRES EN TETE”

J’ai le plaisir d’être de nouveau invitée à la soirée Tapage Nocturne du Festival de Littérature à Voix Haute “Livres en Tête” qui aura lieu le Vendredi 30 Novembre.

Souvenez-vous, j’y avais déjà participé en invitée d’honneur lors de la soirée consacrée à la littérature érotique aux côtés de Bernard Pivot (la vidéo vaut le détour 😉 ) .

J’avais eu ensuitela joie d’effectuer un numéro de tissu aérien l’année dernière. Cette année, j’y suis en tant qu’auteure pour mon livre “Ne dis pas que tu aimes ça” (Fayard).

PROGRAMME:

J’effectuerai des dédicaces à l’entracte et en fin de spectacle.

Plusieurs extraits de mon livre seront lus sur scène par des professionnels de la lecture à voix haute. Une autre manière de revivre ce récit!

Seront également présents , les auteurs: Harry BELLET, Éric FOTTORINO, Pierre JOURDE, Thomas B. REVERDY, Raphaël RUPERT.

INFOS PRATiQUES

Lieu: Auditorium Saint Germain , 4 rue Félibien – 75006 Paris

Heure: 20h30

Réservation: ici

Toutes les infos ici.

 

"On a plusieurs vies dans une vie."

Comments (5)

  1. Bonjour, ça serait bien de pouvoir acheter le livre dans le format audio en plus de la version Kindle
    Très cordialement
    Gabriel

  2. J’ai plutôt l’habitude d’essayer de sourire de tout mais là je ne peux pas rester muet face à certains sujets dont Céline est notamment la cible. Son tuto vidéo dut YouTube pour des conseils sexuels a vu tous commentaires désactivés et c’était mieux ainsi. Les injures violentes et haineuses contre elle et en général contre les actrices pornos me siderent. Traitées de putains de traînées et pire encore est leur lot quotidien. La société juge. Sa férocité use. Mais je pense qu’il s’agit d’une mauvaise utilisation de notre orthographe. Je préfère qu’on lise Céline l’attrait né ou bien Céline la plus tiens ! Et ceux qui écrivent que les actrices pornos ne sont que des paillassons je préfère lire qu’elles sont des jolies pailles à sons sensuels. Et enfin que dire de ça : le salon érotique de tours est annulé. La ville n’a pas souhaité loué ses locaux pour ce type de manifestation jugée incompatible avec l’éthique des spectacles désirée. Et bien vous qui choisissez la voie de travailleuses du sexe je vous souhaite bien du courage. Soyez fortes. Bye !

  3. Et si nous parlions un peu d’amour ? Le livre de Céline n’est pas qu’un livre autour du sexe et ses péripéties, mais aussi il parle d’amour. Nous le savons tous, nous qui la suivons depuis ses débuts, son coeur s’est épris un temps d’un hardeur de grand talent. Et je trouve que là, les complexités de connexion du plus et du moins sont magiques. Céline, dont les propos et l’attitude sont toujours emprunts d’une certaine volonté de ne pas tomber dans la paillardise et la vulgarité que peuvent susciter le sujet pornographique est elle tombée amoureuse à une époque de sa vie d’un garçon mondialement connu désormais qui n’a peut-être pas ces codes là pour parler de son métier (beaucoup plus cash dirons-nous). Mais le principal c’est cette alchimie qui a existé et qui a permis de renverser notre belle Katsumi dans d’autres zones que sur un matelas. L’amour n’a peut-être pas triomphé sur la longueur mais il a été présent le temps qu’il a pu. Vous noterez la pudeur de Céline lorsqu’elle évoque cette époque de sa vie, la vraie Céline sans doute qui paraît beaucoup plus gênée de parler de sa vie amoureuse que d’une scène de hard à trois ou quatre. Je trouve ça vraiment délicat. Replongez vous dans son très bon livre et Céline… on sent que vous n’avez pas tout dit dans ce premier tome, la suite bientôt ?
    Amicalement.

    1. Bien sûr que je n’ai pas tout dit 🙂 D’autres projets d’écriture sont en cours. Merci pour vos commentaires!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *