Vivre sa première fois quand on est un garçon

La première expérience sexuelle

Bonjour! Toujours dans la série de vidéos où je vous parle sexualité ( adressées en particulier aux ados et jeunes adultes), voici celle que je dédie à la première relation sexuelle. Et celle-ci est spécialement destinée aux garçons. Attention, cette fameuse première fois est à soigner le plus possible, mais elle n’est pas « sacrée » non plus. Comme toute première expérience il est absolument normal de ne pas se sentir à la hauteur ou de se sentir un peu déçu. Donc pas de panique!

L’apprentissage

La sexualité est un langage intime que chacun et chacune apprend à son rythme. Il n’y a rien d’imposer, il n’y a pas de normes. Ce qui importe c’est de s’épanouir, de découvrir son corps et celui du/ de la partenaire avec respect, et d’en tirer bien sûr du plaisir. Pour cela, il faut explorer. C’est avec la pratique que l’on apprend! Cela ne signifie pas multiplier les partenaires. A vrai dire vous aurez moins de chance d’avoir de l’expérience en ayant 10 partenaires sur 1 an,  qu’un seul! Avoir un rapport sexuel ce n’est pas juste « tirer son coup », et non,  ce n’est pas reproduire une scène de film porno.

Mes conseils

Cette vidéo ne fait que rappeler des conseils basiques, mais justement. Ce sont les bases et toujours les bases qu’il faut rappeler. A savoir: la patience, le respect, l’écoute, la tolérance envers soi et envers l’autre. Il est naturel de se mettre la pression et d’avoir des doutes. Je crois que ces doutes et craintes on les a toute la vie! La sexe ce n’est pas comme faire du vélo. Ce n’est pas juste une question de technique. C’est du feeling, du ressenti. Au début d’une relation tout est souvent parfait, mais ensuite….il faut savoir entretenir le désir. Mais dans l’immédiat, concentrons-nous sur cette première fois 🙂

N’hésitez pas à poster vos commentaires et bien entendu à partager cette vidéo! La prochaine fois, je vous parle de la première fois pour les filles!

 

"On a plusieurs vies dans une vie."

Comments (3)

  1. « Quel que soit ton âge, pas de panique, il n’y a pas d’urgence ». J’ai 24 ans, je nique pas et je panique ^^’. Ceci dit, ceci est un bon article, merci ! Meme si je sais que le pr0n n’est pas représentatif de la réalité, c’est toujours important de se le voir répèter, histoire que j’évite une erreur stupide lors de ma première fois, si elle arrivait, ce qui est pas loin d’être perdu.

    1. Beaucoup de femmes perdent leur virginité entre 20 et 25 ans, et probablement plus d’hommes que tu le penses aussi ^^ Rien n’est perdu voyons !

  2. Ma première fois… c’est bien loin… mais le souyvenir reste…
    J’ai eu la chance d’être « initié » par une jeune femme un peu plus âgée….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *