Comment initier l’autre vers de nouveaux plaisirs?

 INITIER ET PROFITER ENSEMBLE

Bonjour et bienvenue dans ce nouveau  #CourrierDesLecteurs. Dans cette rubrique je réponds à vos questions, du moins j’essaie d’apporter mon avis le plus clairement possible afin de vous proposer quelques pistes de réflexion.

Aujourd’hui nous allons aborder les thèmes du fantasme, du plaisir d’initier, de partager, mais aussi de la frustration à ne pouvoir transmettre à l’autre ses envies et sa « gourmandise ». N’hésitez pas à réagir et à poster vos commentaires! Bonne lecture.


 Le Message:

Un très grand bravo pour ce blog instructif et, il faut bien se l’avouer, les différentes scènes que vous avez pu nous proposer dans votre vie d’actrice. J’ai lu récemment dans le courrier des lecteurs le témoignage d’un homme qui cherchait des réponses à son soucis concernant la « domination », incompatible avec sa vie de couple. Je me suis dit que moi aussi je pourrais poser une question à quelqu’un qui a beaucoup d’expérience et de recul pour analyser le problème.

Pour expliquer le sujet, je vais planter le décor. J’ai 25 ans et, j’ai eu 3 relations longues . J’ai un faible pour les filles plutôt timides, discrètes qui ne font pas parler d’elles.  Mes ex étaient des filles qui ne se trouvaient pas forcément belles ou du moins n’avaient pas confiance en elles. Malgré tout j’adore leur timidité, et le fait de leur apprendre à aimer le sexe par exemple car elles sont généralement très peu expérimentées sur le sujet (est-ce une forme de volonté de les éduquer? Je ne sais pas).

Quoi qu’il en soit, malgré le fait que je raffole de cet aspect timide, j’ai une libido très débordante et je suis plutôt du genre à vouloir faire l’amour plusieurs fois par jour, à tester des choses de plus en plus intéressantes (sodomie, plan à plusieurs etc) car je suis un curieux cherchant à multiplier les désirs et façons d’aimer. Pourtant, chacune d’elles était très peu motivée à vouloir faire des choses « osées ». Généralement nos relations étaient simplement en missionnaire et sans « saveur ». Elles n’étaient pas branchées pour évoluer.

Le Dilemme

Petit à petit je souffre de ne pas pouvoir exprimer mes besoins et j’ai souvent cette envie de « changer » de partenaire pour découvrir de nouvelles choses (Un peu comme on a envie de déguster de nouveaux plats pour changer les saveurs et ne pas rester avec son met, tout aussi exquis soit-il, tous les jours). Malheureusement libertinage, plan à plusieurs.. rien était possible et cela amenait souvent à des disputes… Pourtant, sur tous les autres aspects de la vie… Tout est parfait.

Mes questions : Comment peut-on vivre sexuellement dans un couple entre une personne aux besoins simples et une personnes désireuse de tenter et découvrir des choses très diversifiées? Comment peut-on amener, (sans forcer!), l’autre à progresser sur de nouveaux plaisirs tout en acceptant les concessions (juste milieu)?

Merci Céline! Et bises 🙂


Ma Réponse:

LE PLAISIR D’INITIER

« Déguster de nouveaux plats pour changer les saveurs ». Voilà des mots qui m’interpellent moi qui ai toujours comparé le sexe à la nourriture! On mange par besoin mais aussi par plaisir. Mais voilà, manger tous les jours la même chose peut en effet créer une certaine lassitude. Et certains ont aussi plus d’appétit que d’autres, ou un palais plus ou moins exigeant. Quand on aime quelque chose, c’est un plaisir que de le faire découvrir à l’autre. C’est une bonne manière de se « connecter », de créer un rapport de complicité. Cette adrénaline de la première fois peut même devenir addictive pour les deux partenaires. Car on y trouve la saveur de l’inconnu tout en ayant une part de contrôle. Pour l’initiateur, le rôle est valorisant, il mène la danse et profite de son expérience pour guider l’autre.

LE CHARME DE LA TIMIDITE

A priori une fille timide manque de confiance en elle, ce qui signifie qu’elle se connaît peu. Pour faire le choix de s’orienter vers des pratiques sexuelles « hors normes » il est préférable qu’elle gravisse les étapes progressivement, à son rythme, mais tout dépend de sa personnalité et surtout de son appétit. Certaines filles sont réservées mais sont de vraies bombes à retardement. D’autres sont tout simplement de nature pudique et ne souhaitent pas forcément s’émanciper vers autre chose.

Je me permets une petite mise en garde. Tu dis :« J’aime les filles timides ».  Il est normal que tu aies des préférences, mais attention à ne pas choisir tes copines en fonction d’un stéréotype, aussi mignon soit-il. Il y a un risque de reproduire le même schéma en enfermant l’autre dans un « profil ». Et tu risques d’autre part de rester bloquer dans un perpétuel paradoxe. En fait si je caricature ta phrase, ça donne « Je veux une vierge mais qui soit salope ». A l’inverse j’ai rencontré beaucoup d’hommes qui cherchaient la « salope », à comprendre la femme expérimentée et entreprenante, mais qui, dès lors qu’ils entamaient une relation avec la fille en question, souhaitaient qu’elle se « range » ou vivaient mal le fait que leur copine soit parfois plus expérimentée qu’eux. (Ah ! l’égo !!)

EVOLUER ENSEMBLE

Bien sûr, il est possible d’évoluer ensemble et d’initier une femme afin de l’amener à partager ce que tu aimes et ce, quel que soit l‘âge. Mais tu n’as jamais de garanties sur cette évolution, elle a ses désirs propres. Et même si elle dit oui pour tenter une expérience, elle a absolument le droit de se rétracter ensuite et de revenir à une sexualité conventionnelle. Bref, quand on sort avec quelqu’un on a souvent un idéal en tête mais rien n’est prévisible. Il faut construire la relation au fur et à mesure en tâchant d’exprimer ses désirs et fantasmes également au fur et à mesure pour ne pas cumuler les frustrations et les malentendus.

LUI DONNER LE CONTROLE

Quoiqu’il en soit ta compagne n’est pas un jouet et n’est pas là pour assouvir tes fantasmes. Si vous êtes un couple le but est de pouvoir nourrir ces fantasmes et d’y répondre ensemble. C’est un échange. Timide ne signifie pas forcément docile. Une fille timide est à priori plus « malléable » car elle va se référer à toi pour son apprentissage et cela est idéal pour quelqu’un qui a du plaisir à jouer les initiateurs. Mais attention à ce pas tomber dans la manipulation. Tu ne peux en effet qu’éveiller en elle des envies, lui proposer des expériences.

La complicité est essentielle, il est important que tu lui dises ce qui t’excite, et inversement. Sois aussi à son écoute. Par exemple, si tu es tenté de faire un plan à 3 et qu’elle n’y est pas opposée, laisse-lui établir les règles et choisir la fille (et tu vois si bien sûr celle-ci te convient). Laisse-la décider du lieu, de comment vous allez faire ça, établissez votre code. Y a-t-il des gestes ou pratiques interdites par exemple?

AIGUISER SON DESIR

Elle doit sentir qu’elle compte pour toi, que tu la respectes, et non pas que tu te sers d’elle pour assouvir tes fantasmes personnels. Place-la toujours au centre. Si tu veux l’initier et l’amener à des expériences différentes avec d’autres personnes ou la sodomie, concentre-toi sur le plaisir qu’elle peut en tirer car il n’y a rien de pire que de faire quelque chose à reculons, uniquement pour faire plaisir à l’autre. Ce n’est pas sain. Si elle le fait, même en ayant peu d’expérience, il faut qu’elle puisse le faire pleinement, avec envie. Pour la pratique de la sodomie, fais-le avec douceur. Le but est qu’elle prenne son pied à un point où ce soit elle qui te le réclame ensuite 🙂

RESPECTER SES LIMITES

Tu ne peux que proposer et éveiller en l’autre d’autres possibilités mais en effet tu ne peux forcer. Tout le monde n’a pas forcément cette soif de découverte, cette gourmandise. Certaines personnes seront très heureuses avec une vie sexuelle conventionnelle ou routinière. Ca peut paraître un peu triste mais après tout, chacun son équilibre et son rythme. Le tout est de trouver quelqu’un qui ait les mêmes aspirations que toi. Cela ne garantit pas du tout que votre couple durera car une relation évolue, chacun évolue. Mais au moins vous partirez avec une envie commune.

ETRE HONNETE AVE SOI, AVEC ELLE

Je conseillerais donc que tu sois clair dès le départ, en choisissant tes mots. Quand tu rencontres quelqu’un ne lui dis pas :« Dans 6 mois ça serait bien qu’on commence les plans à 3 » mais fais savoir que tu as besoin d’une vie sexuelle variée et que tu es désireux d’explorer avec elle, qu’elle ne se sente pas ensuite piégée.

Il s’agit d’éveiller l’autre sans vouloir pour autant le changer. Et si ta soif est trop grande l’option du célibat est peut-être pour l’instant préférable. Tu peux très bien alors avoir plusieurs partenaires de jeu, à moins que tu trouves une petit-amie qui soit dès le départ dans une dynamique « libertine ». Et dans ce cas, pourquoi pas initier tous les deux une autre fille ? Cela pourrait répondre éventuellement à tes envies.

Voilà, n’hésite pas à me répondre ici en commentaire et à me dire comment les choses évoluent!

Prends soin de toi,

Céline


Lire les autres #CourrierDesLecteurs

Suivre mes conseils en vidéo sur la chaîne Ca Zap!Sexy Séduction